fbpx

Le choix d’une fondation

Général | 07/01/20

Dalle sur sol, pieux, vide sanitaire ou fondations régulières… De nos jours, plusieurs options s’offrent à nous pour l’assise de notre maison, et il est parfois difficile d’y voir clair! Plusieurs options c’est pratique, mais comment faire le choix d’une fondation?

fondation

Commençons par le début… Qu’est-ce qu’une fondation? Une fondation se définit comme la partie d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux qui assure la transmission dans le sol des charges de celui-ci (poids propre, forces climatiques, sismiques et charges d’exploitation). Bref, la fondation sert de support pour votre maison! Voici un article qui vous aidera à faire le choix d’une fondation adéquate à vos besoins.

FONDATIONS RÉGULIÈRES

La plupart des constructions sont prévues sur des fondations dites « régulières » qui ont une hauteur offrant +/- 8 pieds de hauteur nette au sous-sol. Cela permet non seulement de contrer les effets du gel. Une fondation respectant les exigences du Code de Construction du Québec devra être enfoncée dans le sol sur une profondeur minimale de 4 pieds, cette mesure peut varier selon la zone dans laquelle vous souhaitez vous bâtir, mais cela vous permettra aussi d’aménager des pièces au sous-sol, et ainsi optimiser la superficie habitable de votre maison.

Fondations régulières, ici illustrées à 8′ – 4′ de hauteur, offrant une hauteur nette de 8′ au sous-sol pour l’aménagement de pièces.

Mais un sous-sol c’est humide, non!?… Oui, un sous-sol a toujours tendance à être plus humide! C’est pourquoi il est important de bien l’isoler et étancher, tant au niveau des murs de fondations, qu’au niveau de la dalle de béton (plancher). On évite ainsi tout pont thermique (zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment, présente une variation de résistance thermique. Il s’agit d’un point de la construction où la barrière isolante est rompue). Jumelé à une température ambiante raisonnable et une bonne ventilation, vous vous assurez un environnement confortable, sans toutefois trop impacter votre facture de services électriques!

fondation

VIDE SANITAIRE

Il est de plus en plus fréquent que les gens optent pour un vide sanitaire, qui est en fait des fondations de +/- 5 pieds de hauteur, dont +/- 4 pieds minimum se retrouvent sous le niveau finit du sol. Cela permet de s’ancrer assez profondément dans le sol pour éviter tout effets néfastes pouvant être causés par le gel ou dégel, tel que le soulèvement de la maison.

Cette option peut être pratique pour les gens qui redoutent des problématiques liées aux eaux de surface, aux montées d’eau ou aux nappes phréatiques (nappe d’eau que l’on rencontre à faible profondeur qui alimente traditionnellement les puits et les sources en eau potable).

Par contre, il est essentiel que ces travaux soient réalisés par un professionnel détenant une licence d’entrepreneur spécialisé dans le domaine. Il est aussi important de prendre toutes les précautions afin d’assurer une conception adéquate et surtout, une bonne ventilation afin que l’humidité ne vienne pas à son tour poser problème à la structure de la maison.

Vide sanitaire avec fondations de 5′ de hauteur, permettant d’accéder aux éléments mécaniques du bâtiment et d’offrir du rangement au sous-sol, par contre il est impossible d’y aménager des pièces.

DALLE SUR SOL

Vient maintenant l’option de la dalle sur sol. Contrairement à ce que son nom peut nous laisser croire, il ne s’agit pas d’une simple dalle de béton apposée sur le sol!

Comme vous avez pu le lire plus haut dans cet article, il est important que la fondation, quel que soit son type, offre une isolation adéquate pour contrer l’effet de nos hivers Québécois! Il y a deux façons de construire une dalle sur sol. La première est souvent utilisée pour construire des garages détachés de la maison.

Elle consiste à asseoir, sur un lit de sable, une dalle de béton ayant des renforts au niveau du pourtour de la dalle servant de semelle. Il est important d’isoler cette masse de béton. Non seulement sous la dalle, mais il faut aussi prévoir une isolation en diagonal au pourtour de la fondation empêchant le gel d’atteindre le dessous de la dalle. Cela pourra éviter la création de fissures, ou même un soulèvement de la construction.

Il est aussi possible de faire une dalle sur sol comportant des fondations de +/- 5 pieds de hauteur, tel que pour le vide sanitaire. À l’intérieur des fondations se trouve du sable compacté par couches, sur lequel vient se déposer l’isolant et par la suite, la dalle de béton.

Une dalle sur sol doit être construite avec un entrepreneur consciencieux et méthodique car elle est sujette aux fissures et à l’humidité. Il est important aussi d’être conscient que ce type de construction n’est pas adapté à tous les projets (les maisons usinées en modules, entre autre ne s’y prêtent pas), et qu’il n’est pas nécessairement plus économique. L’important pour vous sera de bien spécifier vos exigences à l’entrepreneur et surtout de les faire indiquer par écrit dans le devis de construction.

le choix d'une fondation

Dalle sur sol, conception plus audacieuse vu la difficulté d’obtenir une isolation adéquate permettant de contrer les effets néfastes des forces climatiques du Québec.

PIEUX

Une construction sur pieux, qu’elle soit sur pilotis de béton (ensemble de pieux plantés dans le sol soutenant une construction sur l’eau ou sur un terrain dont le fond n’est pas solide, souvent appelés sono tubes) ou sur pieux vissés (composés d’un arbre central et d’une ou plusieurs hélices en acier). La construction sur pieux peut comporter certains avantages, plus particulièrement pour les agrandissements qui ne nécessitent souvent aucune excavation et sont conséquemment peu coûteux.

Ce type de construction peut aussi être avantageux dans certains cas où il y a des difficultés au niveau de la stabilité du sol, ou encore dans les zones à risques aux inondations. De plus, la construction sur pilotis a très peu d’impact sur le sol.

Les constructions sur pieux sont par contre considérées comme étant difficiles à isoler. Elles risquent davantage de connaître des difficultés au niveau de l’étanchéité et gagnent moins en valeur de revente avec les années également.

Construction sur pieux vissés. Technique plus difficile et complexe afin d’assurer une bonne isolation du plancher. Il sera important avec ce type de fondation de prévoir une boîte servant de jonction, isolée et chauffée, entre la maison et le sol afin de permettre le passage des conduites mécaniques reliant le bâtiment aux différents services.

EN RÉSUMÉ

Pour faire le choix d’une fondation appropriée, il est important d’en discuter avec votre entrepreneur, et surtout, de vous assurer que ce dernier détienne les licences et compétences requises pour effectuer ces travaux. Sauvez quelques dollars pour un entrepreneur offrant un ouvrage de moindre qualité ne sera pas payant !

N’hésitez surtout pas à demander un test de sol à un ingénieur avant de procéder à l’achat de votre terrain et de commencer tout travaux ! Cela vous aidera à éviter le plus de surprises possibles (qualité et type de sol, remplissage, dynamitage…).

TYPE DE FONDATIONFONDATIONS RÉGULIÈRESVIDE SANITAIREDALLE SUR SOLDALEE SUR SOL/FONDATIONSPIEUX/PILOTIS
Hauteur totale des fondations+/- 8 ‘+/- 5 ‘N/A+/- 5 ‘N/A
Pièces possibles au sous-solxxxx
Rangement possible au sous-olxxx
Isolation facile et efficacexx
Coûts de construction$$$$$$$$$
Valeur de revente$$$$$$$$

Avant de faire le choix d’une fondation, assurez-vous de bien évaluer les options qui s’offrent à vous. Chiffrez-les, et comparez aussi la valeur de revente selon les différents types de fondations et le secteur dans lequel vous désirez réaliser votre projet.

À noter que ce texte, le choix d’une fondation, est informatif et non limitatif. Il est impératif de se référer au CNB en vigueur de cas de doute sur les facteurs d’isolation requis et les méthodes de conception du bâtiment possibles afin de les atteindre. Les images présentées sont des illustrations à titre informatif.

Sources : www.ecohabitation.com, Département technique Groupe PRO-FAB



Articles qui pourraient vous intéresser

achat d'une première maisonmaison usinée